Intolérance versus allergie au lactose

Intolérance versus allergie au lactose

Intolérance lactose, allergies alimentaires, allergie au lactose

On en entend de plus en plus parler dans les médias, on a tous au sein de son entourage une personne qui suite à l’arrêt de produits laitiers se sent beaucoup mieux dans son corps. Qu’est-ce que le lactose ? Mais surtout qu’est-ce qui différencie l’intolérance à l’allergie  au lactose ?

Le lactose est le glucide (sucres) du lait, les laits provenant de tous les mammifères contiennent des glucides composés de lactose. Durant la digestion le lactose se décompose grâce à l’action d’une enzyme appelée lactase permettant ainsi la bonne digestion du lait.

L’intolérance au lactose est l’absence de l’enzyme appelée lactase. La non présence de cette enzyme provoque des troubles intestinaux chez l’individu : gargouillements, ballonnements, diarrhées, flatulences, nausées, douleurs abdominales voire vomissements.

Intestin tolérant et non tolérant au lactose

 

La solution pour ne plus ressentir de gênes est de diminuer la consommation d’aliments avec du lactose au profit d’aliments sans lactose : yaourts, laits, ou encore fromages sans lactose.

 

L’allergie au lactose est tout autre chose même si de prime abord les symptômes peuvent être les mêmes que chez les intolérants. L’allergie au lactose provient d’une réaction immunitaire liée à la présence d’un allergène qui est la protéine de lait dans ce cas. La solution est l’éviction totale de tous les aliments comportant du lactose et de tous les dérivés de l’alimentation.

 

Pour plus de précisions, rendez-vous sur : www.minusl.fr

Laisser un commentaire

*