Problème dentaire : comment retrouver le sourire ?

Problème dentaire : comment retrouver le sourire ?

Dent cassé ou en mauvais état, avoir un problème dentaire affecte non seulement l’esthétique mais aussi la santé mentale des personnes touchées. En effet, une vilaine dent peut empêcher une personne d’ouvrir la bouche, lui créant un complexe durable et la privant de son sourire sur le long terme. Heureusement, il existe des solutions pour le remplacement de vos dents. Le point.

Comment remplacer des dents en mauvais état ?

Il existe deux techniques pour remplacer des dents en mauvais état : l’implant et la couronne dentaire.

Implant dentaire

L’implant dentaire est une tige métallique implantée dans la mâchoire et la gencive pour y fixer une prothèse, soit une fausse dent. Pour poser un implant, il faut donc d’abord retirer la dent malade ou inesthétique pour pouvoir ensuite mettre en place l’ancrage dentaire.

Couronne dentaire

La couronne dentaire, quant à elle, est une solution plus douce et naturelle. Il s’agit d’une dent artificielle qui va épouser la forme d’une dent naturelle et va couvrir les restes d’une dent cassée, endommagée ou une cavité affaiblie, sur la partie supérieure de la gencive.

Pour savoir quelle technique vous convient le mieux, le spécialiste effectuera un examen en bouche et étudieras vos imageries médicales. A savoir, le but premier d’un dentiste est de conserver le plus possible la dent naturelle.

Où effectuer le remplacement de ses dents ?

Pour effectuer la pose d’un implant ou d’une couronne dentaire, il faut vous rendre dans une clinique spécialisée. Cependant, si le remplacement de vos dents est d’ordre esthétique plus que médical (comme avec des dents peu jolies mais en plutôt bonne santé), il faut savoir que vous ne serez pas remboursée par la Sécurité sociale.

En effet, seuls les soins conservateurs (détartrage, traitement d’une carie, dévitalisation, etc.) et les soins chirurgicaux (extraction, etc.) sont pris en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 70% sur la base des tarifs conventionnels. Pour la pose d’implant ou de couronne, elle est remboursée uniquement chez les enfants de plus de 6 ans présentant des agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare*.

Alors pour retrouver le sourire sans perdre votre portefeuille, vous pouvez vous rendre dans une clinique dentaire en Hongrie. De nombreuses cliniques possèdent un accueil francophone et pourront vous aiguiller vers un praticien sérieux et professionnel. Les techniques médicales sont exactement les mêmes qu’en France, seul les prix varient, et pas qu’un peu : comptez en moyenne 1200 euros l’implant en France contre 500 euros en Hongrie.

* Source : https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/soins-protheses-dentaires/soins-protheses-dentaires

Laisser un commentaire

*